Portrait de Maker #72 : Margot Filleton

Cheffe de projet informatique et robotique, développeuse et ex-Présidente de l’association Caliban, Margot Filleton est brillante et a des projets plein la tête. Voilà quelques mois, Margot a fondé Traveling lab et propose aujourd’hui des formations en robotique et en impression 3D à partir de 8 ans dans des villes où les enfants n’y ont pas accès.

 

Titulaire d’un Master 2 Cheffe de projet en informatique et robotique, vous êtes la fondatrice de Traveling lab. Quel a été votre parcours et d’où vous vient cet intérêt pour les nouvelles technologiques ?

Depuis toute petite j’ai une grande passion pour la science-fiction, étudier l’informatique c’était pour moi l’occasion de contribuer à la création de nouveaux concepts technologiques, de pouvoir participer, d’être au coeur de l’innovation.

J’ai donc débuté mes études dans une école d’informatique, on y apprenait essentiellement la programmation, et c’est dans cette école que j’ai découvert la robotique grâce à une association dans laquelle je me suis très vite engagée. J’ai tellement aimé que j’ai fini par me spécialiser dans une école de robotique.

Traveling lab apporte des formations aux nouvelles technologies dans des secteurs où les enfants n’y ont pas accès. Comment est née l’idée d’un tel projet ?

Durant la fin de mes études et plusieurs années après, j’ai été présidente de l’association de robotique Caliban, qui a pour but de faire découvrir la robotique au grand public, nous étions souvent sollicités pour intervenir auprès d’enfants et nous ne pouvions pas toujours répondre à cet appel, car nos moyens d’action étaient géographiquement limités.

Un autre élément qui a joué est mon propre parcours scolaire. Avant de rentrer en école d’informatique, j’ai été déscolarisée, je n’avais pas de diplômes donc la plupart des écoles me refusaient leur entrer, j’ai commencé à apprendre la programmation seule, je suivais les cours d’Epitech sur des PDF qu’un de leur élève me transférait. J’ai fini par trouver une école, mais j’ai toujours trouvé dommage de ne pas laisser l’accès à l’apprentissage libre. Alors si aujourd’hui je peux y remédier un peu…

Quel est le contenu des formations proposées et à quelles tranches d’âge sont-elles destinées ?

Je propose une formation robotique, accessible de 8 à 18 ans, le niveau est variable en fonction des facilités et des acquis de chaque enfant, programmation graphique pour les moins aguerris et programmation en langage C pour les plus avancés.

J’ai aussi une formation en impression 3D toujours pour les  8 / 18 ans, ils y apprennent la modélisation grâce à Tinkercad et peuvent voir l’imprimante 3D réaliser leurs pièces.

Vous avez lancé il y a quelques jours, une campagne de financement participatif sur la plateforme KissKissBankBank qui a commencé sur les chapeaux de roues. À quoi servira la collecte ?

Pour l’instant les formations ont eu lieu en collaboration avec des structures qui pouvaient fournir des ordinateurs portables, afin de pouvoir apporter les formations partout j’ai besoin d’être en mesure de fournir les ordinateurs aux structures qui ne sont pas équipées il y a donc 30% de la collecte qui servira à financer des ordinateurs portables.

Le deuxième poste de dépense c’est le véhicule aménagé qui me permettra de rester quelques jours dans les villes où je dispense les stages et de transporter le matériel, cet argent représente 48% de la collecte et viendra compléter mon apport personnel.

Enfin le reste servira à régler les frais pour les contreparties et les différentes charges/taxe.

Quelles sont vos ambitions pour Traveling lab ?

J’aimerais développer des formations pour les plus jeunes c’est d’ailleurs en préparation, l’idée serait de proposer des initiations sans écran avec des ateliers inspirés de la méthode Montessori.

J’aimerais aussi mettre en place des cours en collaboration avec les collèges, pour permettre aux enfants de faire des projets sur du plus long terme et d’aller plus loin dans la mise en application des concepts.

Le projet de Margot vous tient à coeur et vous avez envie de l’aider ? Il vous reste 10 jours pour soutenir la campagne de financement participatif sur KissKissBankBank, pour contribuer c’est par ici !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Makeme
Logo
Reset Password
%d blogueurs aiment cette page :