Add to compare
ÉvénementsProjets

Retour sur Makeme Fest Angers 2018 !

La 2e édition du Makeme Fest Angers se déroulait du vendredi 27 avril au mardi 1er mai dernier, dans le cadre de la 97e foire d’Angers au parc des Expositions. C’est en tant que stagiaire pour le rectorat de Rennes que j’ai eu l’occasion de découvrir cet univers des Makers. En effet, en tant que professionnel de l’éducation nationale je souhaitais découvrir cet univers qui place l’éducation et la transmission des connaissances au cœur du projet. Voici donc mon retour sur Makeme Fest Angers 2018 !

Vendredi, premier jour de la Foire d’Angers et du Makeme Fest. Non sans mal, sur le pont dès 8h00. Avec toute l’équipe, on s’affaire aux derniers préparatifs dans le hall et sur les derniers stands, on débâche la moquette, on range les derniers outils et mettons tout en ordre pour accueillir les visiteurs en toute sécurité. 9h45 le site est validé, encore 45 minutes avant l’arrivée des premiers visiteurs. Tout étant globalement prêt côté organisation, je m’attèle à commencer ma deuxième mission et me lance pour ma première visite du Makeme Fest pour prendre la température en déambulant entre les stands alors que les Makers terminent les derniers préparatifs. Tout le monde se parle, se dit bonjour, une super ambiance. Au fil des stands ce n’est qu’une succession d’imprimantes 3D, d’ateliers de bricolage, de jeux vidéos, de skates électriques ou d’inventions plus folles les unes que les autres. Il y a même une forge et une mini-piste de karting ! Un régal pour les yeux de par la diversité de projets et le fourmillement des Makers qui s’affairent.

Au cours de cette première matinée avec les deux Jean (alias JM et JB), on règle quelques détails d’organisation et on finit de mettre en place la Makers-zone, un espace au centre du Makeme Fest de deux énormes salons vintages dotés de bons vieux canapés douillets dont la scénographie a été réalisée par Les Monomanies, pour que les visiteurs et les Makers puissent s’y reposer, y déjeuner ou simplement échanger. Parce que le Makeme Fest c’est aussi fait pour ça. Pour que les savoirs des uns se confrontent avec ceux des autres et qu’en jaillissent de nouveaux savoirs, de nouvelles inventions, de nouvelles créations.

Puis, je commence réellement ma visite de l’évènement et part à la rencontre des Makers. C’est un univers que je connaissais très peu avant si ce n’est par ce que m’avaient raconté les deux papas de ce Makeme Fest. Les Makers, au nombre d’une centaine pour cette deuxième édition, regroupent des personnes de tous horizons, de tous âges et sont là pour faire partager au public des projets. Je ne pourrais pas vous raconter l’ensemble de ces projets et de toutes les personnes formidables derrière eux. Aussi, je vais essayer de vous raconter l’évènement d’un œil de novice dans ce monde des Makers. Ah oui, un Maker est une personne qui crée quelque chose dans le but d’innover pour la science ou encore pour une belle cause. Parce qu’ils sont nombreux à innover dans cette optique. Petite visite chez les Géos Trouve Tout au grand cœur.

L’impression 3D tenait une grande place sur ce Makeme Fest, une petite dizaine de stands en présentait avec des objets divers et variés allant de figurines, objets, pièces de kart, mais aussi de détournements d’ani-mots. Nombreux sont les visiteurs qui sont restés hypnotisés par les petits mouvements saccadés de l’imprimante et de l’objet qui apparait peu à peu. Mais le projet qui m’a vraiment touché est celui de MakeCoeur. Cette association récupère les chutes de bobines de plastique issues de l’impression 3D en refait de petits objets (porte-clé, figurines..) Par cette même technique d’impression. Elle les vend ensuite contre participation libre et l’ensemble des dons est reversé à l’Association Enable France qui elle, fabrique en impression 3D des prothèses à destination d’enfants en situation de handicap. Un gros coup de cœur pour cette démarche qui allie technologie, recyclage et progrès de la qualité de vie.

Make Me Ride

Une publication partagée par okp (@esk8fr) le

Le Skate-Board était à l’honneur pour cette deuxième édition du Makeme Fest. Plusieurs Makers venaient présenter cette technologie qui se repend un peu partout comme venait l’expliquer un représentant de SK8FR, la première communauté francophone de riders en skate électrique. Les visiteurs ont aussi pu essayer ces skates électriques chez UnikBoards. Pour la belle histoire toujours concernant le skate, j’ai pu découvrir les deux créateurs de SykeProd, jeune entreprise nantaise qui propose des skates à la décoration personnalisée et réalisée à la main par Christophe. Vraiment canon ! Et ils ont terminé victorieusement leur campagne Ulule lors de l’évènement. Félicitations à eux et bon vent.

 

De nombreux ateliers étaient proposés aux visiteurs par les différents Makers. Vous pouviez réaliser avec vos enfants des badges en soudure ou bien encore assembler un avion et le faire planer dans les allées. Pour les plus grands, plusieurs stands proposaient de faire découvrir la réalité virtuelle. Nombreux sont ceux à être passé chez BAO ou Nouvelle Dimension pour découvrir le futur. De nombreux espaces proposaient de vous essayer aux jeux vidéos les plus récents comme le très ludique et pédagogique LaboNintendo ou bien encore ceux du siècle dernier. Nombreux sont les grands comme les petits qui ont pu venir faire la course sur le mini circuit de Lorem et essayer ses kartings électriques.

Tant qu’on est dans les bolides, comment ne pas vous parler de la Belle Lochoisee, la superbe 2CV de Michel. La carrosserie de cette voiture, entièrement en bois d’arbres fruitiers, a demandé plus de 5000 heures de travail pour sa réalisation. Un passionné pour la création de belles choses… sa voiture n’est pas encore homologuée pour qu’il puisse en profiter sur la route et la montrer comme il se doit, mais nous espérons que cette formalité soit rapidement réglée.

Makers ne veut pas dire que numérique ! En effet, sur ce Makeme Fest, plusieurs espaces proposaient de présenter des savoir-faire manuels. Ludo le forgeron venait présenter ce beau métier et proposait aux plus jeunes de venir frapper quelques pièces de métal. Plusieurs ateliers et Fab Labs de la région d’Angers étaient représentés et proposaient de petits travaux de bricolage aux visiteurs.

Lors de cette deuxième édition était organisée la toute première Makeme Race au monde, une course qui vise à récompenser le meilleur projet de V.E.L.O.S (Véhicule Électrique Léger Open Source). Un drôle de concours dont le concept n’est pas de valoriser la vitesse du véhicule, mais l’accessibilité et la faisabilité par chacun du projet, son coût de fabrication, son design, mais aussi ses performances. Cette année deux projets collaboratifs étaient en compétition. En effet sur un des projets deux équipes de Makers, UNIKBOARDS et Marc Gyver se sont mises en collaboration pour proposer un bolide électrique hybride entre le skate et le kart. Le second projet regroupait pas moins d’une petite dizaine de Makers sur un projet de Vikart, crée ex nihilo pendant ce Makeme Fest. Toutes les étapes de cette grande collaboration pour la construction de ce kart ont été filmées pendant l’évènement par une de tournage de Scorpmédia afin d’en proposer un tuto pour que chacun puisse le refaire chez soi. Cette grande première de la Make Me Race s’est achevée le dimanche soir par une présentation endiablée des bolides par un direct live sur internet, suivie d’un vote de l’ensemble des Makers n’ayant pas pris part aux deux projets. Et le Casque d’Or, ultime récompense de cette Makeme Race, est revenu au V.E.L.O.S de l’équipe UNIKBOARD et Marc Gyver qui a remporté le plus de suffrages. Rendez-vous est pris pour remettre le titre en jeu lors de la Makeme Race 2019 !

Il est difficile de résumer ces 5 jours intenses en quelques lignes, mais au-delà des inventions, des créations et du mouvement Makers en général, MakemeFest aura été pour moi un moment de rencontre, de partage, mais surtout une belle aventure humaine. J’ai eu l’occasion de rencontrer des personnes passionnées avec une réelle envie de faire découvrir leurs univers, de changer le monde pour le rendre meilleur par le partage des savoirs et des connaissances. Un grand merci à tous les Makers, à toute la Makemefamily pour son accueil et aux deux Jean pour m’avoir donné l’occasion de vivre cette expérience.

1 Comment
  1. ReplyReport user
    iarn Maker mai 9, 2018 at 2:50

    La vidéo déchire, ouah ça avait l’air tellement bien ! Des makers incroyables, ça me rend encore plus triste d’avoir raté ça ! Bravo à tous <3

Laissez un commentaire !

Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0
%d blogueurs aiment cette page :