Portrait de Makers #60 > Bombyx Prod

Spécialistes de l’impression 3D et inventeurs de l’imprimante 3D 4.0 multi-têtes, Colin Torre et Philippe Kervisic de la société Bombyx Prod (voir Portrait de Makers #16) travaillent sans relâche depuis maintenant un mois pour fabriquer des visières de protection pour les personnels soignants. Utilisant deux machines avec 10 têtes pour imprimer, c’est plus de 3500 visières qui sont sorties de leur atelier et ce n’est pas fini !

À l’heure où nous vivons une crise sanitaire inédite, les Makers du monde entier sont mobilisés et fabriquent en masse des équipements de protection pour tous les personnels en contact avec du public. Quelles ont été vos réactions chez Bombyx Prod suite à l’annonce du confinement le 16 mars dernier ?

Après les 12 coups de midi le 17 mars et son coup de massue morale et physique, comme beaucoup de Makers et d’entreprises, nous avons eu le besoin de nous rendre utiles.

Les premiers jours ont été assez flous, avec de multiples sujets …. Masques, valves Venturi, visières…. Avec de multiples modèles pour chaque sujet… et avec de multiples questions pour chaque modèle de chaque sujet ! Normes, efficacité, milieu médical, etc..

Le manque drastique de matériel de protection pour le corps médical commençait à se faire entendre, et donc après concertation, les visières semblaient être un bon sujet de travail.

Quelques jours seulement ont suffi pour que partout en France les Makers s’organisent et se coordonnent pour répondre avec efficacité aux besoins urgents de matériel de protection. Comment faites-vous pour avoir connaissance des demandes de matériel, gérer les stocks et les livraisons ?

En retardant nos commandes clients, qui de toute manière ne pouvaient réceptionner les dus, nous avions une capacité de production importante et à disposition. Impossible pour nous d’assembler autant de visières que nous produisions, de plus notre région n’était pas autant touchée que l’Île-de-France ou le Grand Est, la demande restait faible.

C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel à la solidarité d’Anthony Seddiki à Brunoy, en Île-de-France, pour la mobilisation des Makers de sa région pour la fabrication de visières. La demande y était très importante, et l’urgence absolue. À partir du vendredi 20 mars, il en recevait environ 200 tous les 2 jours ce qui l’aidait à décongestionner la demande le temps pour lui de développer un moule d’injection avec l’aide de MicroPlast.

Pour la matière, nous avons sollicité nos fournisseurs habituels dès le début, et nous les remercions grandement pour leurs dons de matières.

Depuis le début de cette crise, vos imprimantes 3D tournent à plein régime pour produire des visières de protection. Combien en avez-vous imprimé et avec quelles machines et quel type de filament ?

Nous avons fabriqué plus de 3.500 Visières en PETg avec 2 de nos machines 10 Têtes.

Comment peut-on vous aider, quels sont vos besoins ?

Le meilleur moyen est d’aider les groupes de Makers via leurs cagnottes Leetchi :

Makers et couturières solidaires 35 : www.leetchi.com/fr/c/50M3MXyr

Visière Solidaire : www.helloasso.com/associations/visiere-solidaire/collectes/visiere-solidaire-pla

Nous tenons à remercier :

Chronopost et leurs livreurs, KimyaFilimprimante 3D, Glass Model, eMotion TechMakershop, FiberForce, Capifil.

Et tout particulièrement Marine Prevet du groupe Couturières solidaires Ille-et-Vilaine (35) et Anthony Seddiki, qui grâce à leur pugnacité, avec d’autres personnes des autres régions de France et de Navarre, ont su canaliser et organiser ce grand mouvement de solidarité.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Réinitialiser le mot de passe
Comparer articles
  • Total (0)
Comparer
0
%d blogueurs aiment cette page :