Add to compare

Portrait de Makers #35 > Delphine Godet

Future développeuse, Delphine Godet est sur le front. Promouvant la mixité dans le domaine du numérique, et la programmation pour tous au travers de l’association E-mma dont elle est référente, cette étudiante de 3e année à Epitech Rennes a trouvé chaussure à son pied dans le monde de l’informatique. Delphine sera présente avec l’association E-mma à Tech Inn’Vitré du 1er au 3 mars, et animera des ateliers d’initiation au code avec Python. Elle présentera également une conférence sur le thème de La mixité au coeur de l’intelligence artificielle, un sujet majeur à l’ère du numérique.

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Delphine Godet, je suis référente E-mma Rennes et étudiante développeuse en 3e année à Epitech Rennes.

Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

J’ai passé un Bac Scientifique avec Option ISN (Informatique et Sciences du Numérique). Je me suis par la suite directement orientée vers Epitech.

Pourquoi avoir choisi Epitech pour vos études ?

J’ai découvert l’informatique en Terminale S, avec l’option ISN. Cela m’a tout de suite plu. C’était la seule matière qui me permettait d’être autonome tout en m’investissant dans un vrai projet. Je n’avais pas de cours à suivre ni de leçons à apprendre, je pouvais vraiment travailler sur un projet de manière autonome. C’est ce qui m’a donné envie de m’orienter vers des études supérieures dans l’informatique.
Epitech a été mon premier choix, car nous avons une pédagogie par projets qui nous donne la liberté de gérer notre emploi du temps et qui nous permet de rentrer directement dans du concret, sur un modèle beaucoup moins scolaire que des cours et plus en accord avec le fonctionnement en entreprise. Nous nous professionnalisons très rapidement, ce qui nous démarque des écoles supérieures classiques en informatique.

Vous êtes également membre de l’association E-mma by Epitech. Quel est son but, et quelles sont les actions menées par l’association ?

E-mma est une association visant à promouvoir la mixité dans le domaine du numérique, qui n’est presque exclusivement que masculin. Nous voulons encourager les femmes à se lancer sur des terrains dont elles ont été éloignées par leur éducation et leur culture, et qui sont aujourd’hui des secteurs d’avenir. Nous estimons que nul domaine ne peut être productif sans une certaine diversité des équipes, c’est pourquoi nous souhaitons permettre à chacun de s’orienter où il le souhaite sans avoir à se soucier des stéréotypes, peu importe le genre. Nous voulons donc également encourager les hommes à nous rejoindre afin de travailler ensemble, main dans la main. E-mma voit l’avenir en double, c’est-à-dire où la mixité devient banalité, et où la productivité a pour essence l’égalité. C’est pour cela que nous mettons en place différentes actions comme des initiations de code, des hackathons, des tech talks ou du networking.

Sur la région rennaise, nous organisons principalement des ateliers de découverte de la programmation pour tout âge, pour initier le plus grand monde au numérique et leur faire comprendre que peu importe l’âge ou le genre, ils peuvent programmer. Nous intervenons dès le niveau d’école primaire pour lutter contre la formation des stéréotypes et pour susciter des vocations.

Nous participons et organisons également plusieurs conférences et workshops afin de sensibiliser les gens aux divers domaines du numérique ainsi que leurs enjeux sur la mixité.

Quel est votre rôle au sein de l’association ?

Notre association est présente dans tous les campus Epitech de France et commence à s’ouvrir dans ceux qui sont à l’étranger. Chaque région est donc une branche de l’association, dont le siège est à Paris. Dans cette organisation, je suis la référente de la région rennaise ainsi que la responsable des membres en local. Je suis donc l’interlocutrice principale des membres du bureau à Paris pour une grande partie des événements, j’échange avec les partenaires en local et je coordonne la présence des membres à nos différents événements. Je m’occupe du recrutement de l’association à Rennes et je mobilise les membres à intervenir sur nos ateliers et nos conférences.

Début mars, vous allez participer à l’événement Tech Inn’Vitré. Pourquoi s’intéresser à un événement comme celui-ci ?

Nous avons entendu parler de Tech Inn’Vitré par le chargé de communication d’Epitech Rennes, Dimitri Prodhomme. C’est un événement qui nous a tout de suite intéressés pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour sa thématique, car les usages numériques sont au cœur des valeurs de nous défendons, notamment au niveau de la découverte et de la sensibilisation. Ensuite, pour le public visé, car
nous avons la possibilité grâce à cet événement de rencontrer des personnes issues de différents milieux, à la fois du milieu scolaire, qui est notre fer de lance, comme du milieu professionnel, qui se doit d’être un grand acteur du combat pour la mixité.

Pendant l’événement, vous allez présenter une conférence sur La mixité au coeur de l’intelligence artificielle. Avez-vous des exemples à nous donner ?

Les enjeux de l’intelligence artificielle sont nombreux. C’est un milieu très porteur, voué à se démocratiser dans le futur, et beaucoup d’entreprises effectuent déjà une transition vers l’IA pour leurs usages quotidiens. Cependant l’IA soulève de nombreuses questions, notamment éthiques, et l’enjeu de la mixité en fait partie. En effet, si nous laissons une intelligence artificielle prendre des décisions et faire des choix à notre place, on prend le risque qu’elle soit influencée par des biais de personnes qui l’ont développé, et elle peut être amenée à représenter les stéréotypes que nous reproduisons dans notre vie de tous les jours.

Je ne donnerais pas d’exemples précis, pour en savoir davantage il faudra venir voir la conférence ! Mais il est certain qu’il y a des problématiques à ce niveau, et je souhaite que cette conférence donne à réfléchir là-dessus.

Nous serions heureux de connaitre votre avis sur notre projet.

Laissez un commentaire !

Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0
%d blogueurs aiment cette page :