Add to compare Portrait

Portrait de Makers #30 > Hortense Sauvard

Entrepreneuse, curieuse, déterminée, et bricoleuse depuis son plus jeune âge, il ne pouvait pas en être autrement. C’est avec idées plein la tête, et une envie de fédérer tous les talents dans une démarche responsable, et de partage qu’Hortense Sauvard s’est lancée dans l’aventure. Né de cette volonté, Oui Are Makers rassemble aujourd’hui plus de 25 000 membres !

– Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Hortense Sauvard, j’ai fondé, et je développe Oui Are Makers depuis 3 ans.

– Sur OuiAreMakers.com chacun peut partager ce qu’il a fabriqué, inventé ou réparé, et expliquer aux autres comment il a fait, sous forme de tutoriels. Comment est né le projet ?

Je bidouille, j’invente, je bricole depuis que je suis toute petite. Et pourtant j’étais partie sur une voie très généraliste en termes de formation, qui m’a conduite à des métiers passionnants, mais n’ayant pas d’impact positif sur notre bien commun. J’ai d’ailleurs fait mon “coming out” sur le sujet il y a quelques mois lors d’un talk dans lequel je me suis mise à nue (cf. la vidéo ici).
Oui Are Makers est donc né du besoin de fédérer les talents manuels, techniques et créatifs francophones au service du bien commun : apprendre en faisant, créer des objets dont nous avons vraiment besoin, utiliser des ressources locales, réparer plutôt que jeter… On s’appuie sur celles et ceux qui savent faire pour faire connaitre leurs apprentissages et leurs talents au plus grand nombre et les inviter à s’y mettre à leur tour.

– Oui Are Makers, c’est avant tout une équipe. Qui sont les membres, et quels sont leurs profils ?

Nous avons d’abord accueilli notre CTO Stéphane l’année dernière, puis Claire pour gérer le développement de la communauté et inventer pleins de belles choses avec nos Makers. Puis sont arrivés récemment Laure, Marie, Baptiste, Théa et Vincent pour soutenir la technique, la communauté et les collaborations avec les entreprises.

– Qui sont les des utilisateurs de OuiAreMakers.com ?

Les profils de nos membres sont vraiment très très hétérogènes, pour deux raisons principales. D’abord on est une plateforme généraliste, au sens ou tu peux retrouver le tutoriel du R2D2 dans la rubrique technologie, mais aussi celui d’une lampe en carton dans la rubrique Déco, ou celui d’un sapin en bois de palette dans la rubrique Bricolage. C’est génial d’entendre les membres nous dire maintenant que la diversité des projets les invite à sortir de leur zone d’expertise. C’est exactement ce dont on rêvait ! Il est de plus en plus fréquent pour nous d’entendre par exemple un grand technophile nous dire que du coup il a eu envie de tester un tuto couture !
La deuxième raison de la diversité des profils dans notre communauté est liée à notre outil d’édition de tutoriel qui est très facile d’accès. Du coup il permet à des gens qui n’ont jamais documenté de se faire la main en étant accompagnés. Ce qui fait que tu as aussi bien des très jeunes que des moins jeunes, des expérimentés de la documentation et des novices.

– Combien de membres compte la communauté Oui Are Makers ?

À ce jour nous comptons 25 000 membres, et près de 150 000 lecteurs le mois dernier.

– Vous travaillez également avec les entreprises pour engager leurs communautés dans le partage des savoir-faire techniques et créatifs. Comment les accompagnez-vous dans cette démarche, quels peuvent-être les freins ?

Quand on s’est demandé comment financer le développement de la plateforme, on a réfléchi à ce qu’on savait faire, à ce qu’on avait envie de développer comme types d’activités, et on s’est demandé qui ça pouvait intéresser. Comme on est vraiment passionnés par le fait d’aller chercher les talents pour les inviter à prototyper leurs inventions et à partager leurs savoir-faire, on a décidé de proposer cet accompagnement aux entreprises. On ne rencontre pas vraiment de freins, si ce n’est que c’est un métier qui est encore tout récent et que nous devons faire connaitre ! Mais nous sommes très bien encouragés par notre communauté qui est très réceptive aux challenges de création qu’on leur propose chaque mois.

– Quels sont les prochaines étapes, et les objectifs pour Oui Are Makers dans les mois à venir ?

Notre objectif est de continuer à fédérer tous les talents, pour faire connaître au plus grand nombre les bienfaits de “faire”, “réparer”, “inventer”.
Notre leitmotiv : Ensemble on ira plus loin !
Nous serions heureux de connaitre votre avis sur notre projet.

Laissez un commentaire !

Reset Password
Compare items
  • Total (0)
Compare
0
%d blogueurs aiment cette page :